Témoins

Ils ont tenu à me témoigner leur satisfaction, à l'issue de l'écriture de leur livre.
Ils m'ont autorisée à publier ici ce qui les a incités à écrire le récit de leur vie.

Un trop-plein de vide La vie d'abord Tournez manège ! Martine et la vie Ma vie en arc-en-ciel Mes deux premières vies

« [Nous avons aimé] d'avoir été poussés par vous-même, d'avoir été aidés...
que vous ayez été aussi ouverte à toutes les modifications, tous les ajouts que nous avons écrits. (...) »
M. et Mme VAN BOXSOM, Lille, Une histoire d'amour

« Le récit de notre vie étant une réalité, l'exacte éducation que nous avons reçue. Si c'était à refaire, je referais de la même façon. (...)
J'ai fait ce livre avec Marie-Adrienne avec joie et passion. C'était parfois dur, mais aussi agréable de revivre les meilleurs moments. J'ai voulu laisser une biographie de notre vie pour nos enfants, petits-enfants et aussi arrière-petits-enfants qui je crois seront heureux de connaître notre vie. Les photos, c'est bien quand quelqu'un est encore de ce monde pour expliquer qui s'y trouve. Tandis que ce livre, ils auront je crois la joie de le lire et de penser à nous. (...) »
Mme W., Nieppe, Le sillon de notre vie

« Mon histoire était enfouie en moi depuis longtemps. Mon mari me décourageant, d'où l'abandon de l'ébauche de ce livre. Après deux années de deuil, ce désir est revenu, d'où le déclic en découvant les coordonnées de cet écrivain biographe. Notre collaboration fut-elle fructueuse.
Merci, Marie-Adrienne. »
Mme L, Capbreton, Ma vie en arc-en-ciel

« [Ce livre] était déjà pour répondre à la demande des enfants et surtout des petits-enfants, curieux de connaître "la vie d'avant" historiquement déjà, et pour les plus grands, connaître leurs antécédents heureux ou malheureux.
C'était aussi pour redonner vie, expoir, confiance pour les jeunes générations. Je remercie Marie-Adrienne d'avoir si bien su le traduire. »
Mme Faucheur, Nancy, À pleine vie

Mémoire d'une centenaire D'un nord à l'autre Tranches de vie Les confidences de Mamie Margot Journal d'un appelé en Algérie, tome 1 Guerite

« [J'aime particulièrement] les souvenirs de la période de guerre et des quatre ans qui ont été les plus difficiles à vivre. C'est le témoignage d'une simple mère de famille dans les difficultés de la vie. (...)
C'est bien sûr à la demande de mes petits-enfants que je me suis décidée à écrire ce livre. Mes enfants avaient vécu tout cela avec nous, mais les petits-enfants pour la plupart ignoraient tout cela, et ils sont passionnés.»
Mme Leclercq, Hem, Des racines aux rameaux

« [J'ai aimé] votre capacité à transcrire et à transmettre les émotions fortes. Votre capacité à établir le contact et faire que "le courant passe". Votre capacité à inclure de l'humour dans le texte ce qui le rend équilibré. »
B. Hennion, beau-fils de Mme Lestrez, Les confidences de Mamie Margaux

« (...) J'ai décidé d'écrire ce livre 4 ans après le décès de mon mari : devoir de mémoire pour lui rendre hommage et continuer de le faire vivre. Jean d'Ormesson a dit : "Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants". C'est également une excellente thérapie après la disparition d'un être cher. »
G. M., Fâches-Thumesnil, Parce que c'était lui

« [Je regrette] (...) de ne pas l'avoir fait dix ans plus tôt avec l'aide de mon épouse qui avait une très bonne mémoire. »
Maurice Morelle, Wattrelos, Si Maurice m'était conté

« J'apprécie le fait que mon récit ait été respecté. J'ai entrepris l'écriture de ce livre comme thérapie, pour extérioriser mes douleurs. Et aussi afin que mes petits-enfants, enfants connaissent mon parcours. »
Mme P., Coudekerque, Avec force et courage

« Un siècle de ma vie d'homme »

« (...) J'ai fait revivre aussi les absents, ceux qui sont partis rejoindre les anges.
J'ai souvent senti une force me porter. Quel bonheur ! Qui n'a pas vécu cette expérience ne peut pas imaginer les sensations éprouvées. Grâce à ce livre, je suis entré dans un monde où le temps n'existe plus... (...) »
Papy Gérard, Armentières, La vie d'abord

Ma vie… un destin ! Une histoire d'amour Ma vie ne fut pas un long fleuve tranquille À une différence près La revanche de Bras de Fouffe Au service des siens et des autres

Quelques courriers des familles de mes clients

« Nous avons été très touchés par le livre que G. a fait avec vous sur J. (...) Je vous remercie pour ce livre qui nous touche énormément et vous adresse toute ma sympathie. »
L. F., Orchies, belle-soeur d'une de mes clientes

C'est parfois aussi un véritable message de vie, une philosophie :

« (...) C'est l'échange de paroles qui fait de nous des humains et qui façonne nos mondes intérieurs. Sans notre rencontre, je n'aurais vraisemblablement jamais écrit ce livre pour J. Le malheur frappe trop souvent à notre porte pour que nous puissions évoquer autrement qu'en sourdine le thème de la joie. Elle est immense à ce jour et grâce à vous, Marie-Adrienne. Face à la souffrance, c'est le goût de vivre qui nous permet d'exister et de redonner vie au disparu.
J'ai pu apprécier votre patience et vos qualités humaines et très professionnelles. J'ai également éprouvé un immense plaisir à travailler avec vous (...). »
Une cliente

C'est un grand privilège d'être à mon tour témoin de votre générosité.
Votre patrimoine, vous l'avez aussi dans le cœur.